tout se dégrade 
Je voulais vous présenter mes vœux de façon un peu joyeuse et avais donc choisi le début de L'Hymne à la joie de Schiller.
Après quelques heures passées à filigraner, j'ai lamentablement raté mon mélange de peinture pour la dernière ligne.

Le dégradé qui se voulait subtil (peut-être même un peu trop) a dégringolé de plusieurs tons d'un coup.



Je vous souhaite néanmoins une excellente année 2017.

[ 1 commentaire ] ( 1206 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 8939 )

<<Premier <Précédent | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | Suivant> Dernier>>