On mord la nuit 
D'aucuns m'ont fait remarquer ( juste titre) que je ne calligraphie quasiment que des auteurs masculins. Pour changer, voici donc un fragment du roman Les personnages de Sylvie Germain.



J'ai ralis les trois O avec une cagette plonge dans du brou de noix trs pais, le reste de l'criture quant lui est une petite humanistique faite avec du brou plus dilu.



[ Ajouter un commentaire ] ( 641 vues )   |  permalink  |    |   ( 2.8 / 10 )

<<Premier <Prcdent | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | Suivant> Dernier>>