Datation des parchemins 
Une nouvelle méthode de datation des manuscrits vient d'être proposée par une équipe de chercheurs américains (source : futura-sciences)
Datation par analyse de l'ADN des parchemins, elle ne concerne bien sûr pas les manuscrits réalisés sur papier (quoique, le papier d'origine végétale doit aussi avoir son ADN, non ?).
Le point d'achoppement de la technique est que c'est une méthode destructive et je pense que certains conservateurs seront opposés au prélèvement d'échantillons pouvant être utilisés pour ce genre d'expertise. C'est d'autant plus vrai si l'on considère qu'un même manuscrit peut être composé à partir de dizaines de peaux différentes et que pour avoir un sens on devrait donc prélever un échantillon sur chaque peau !
Ceci dit, cette technique ouvre des horizons fascinants non seulement pour la datation mais aussi pour établir une cartographie de la provenance des parchemins.
Affaire à suivre ...

[ 2 commentaires ] ( 3109 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 14517 )

<<Premier <Précédent | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | Suivant> Dernier>>