La chair est triste... 
...hélas, et j'ai lu tous les livres

Fragment d'un poème de Mallarmé réalisé sur une page de dictionnaire (le livre par excellence).
Et, pour être un peu dans mon époque, j'ai calligraphié ces vers avec une plume palette en réinterprétant une police de caractère (donc une typographie), la COURIER NEW dont les espaces laissent à désirer et qui laissent toujours à désirer dans mon interprétation..





L'ensemble a été calligraphié au gris de Payne et, pour la décoration, un peu d'aquarelle avec du blanc et du bleu outremer.



[ Ajouter un commentaire ] ( 413 vues )   |  permalink  |    |  related link  |   ( 3 / 107 )

<<Premier <Précédent | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | Suivant> Dernier>>