Kakemono ou Makimono ? 
Mes filigranes peints à l'acrylique sur tissu avancent.
Je n'ai pas de plan, je fais les choses comme elles se présentent, et, si j'étais parti sur le principe d'un kakemono, je m'aperçois que je le préfère en tant que makimono, mais, comme ce n'est pas terminé, j'ai encore le temps de changer d'avis.





Et vous, vous en pensez quoi ?

[ 2 commentaires ] ( 1956 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10439 )
Vigne d'acier 
Après avoir copié un motif de plaque d'égout, je me suis dit qu'il pourrait être intéressant de réaliser sur acier des motifs de décoration médiévaux en utilisant la technique de l'électro-gravure.
Voici mon premier essai, une vigne blanche.



C'est pas mal mais ça manque de netteté par endroits, il faut que je trouve un autre enduit de protection de la plaque et une façon de faire rouiller la plaque de manière homogène.

[ Ajouter un commentaire ] ( 1642 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10439 )
Connais-toi 
Une énième version de ces quelques mots qui ornaient le fronton du temple de l'oracle à Delphes : Connais-toi toi-même.



Cette fois, j'ai mêlé une capitale romaine gaufrée sur un papier Ingres avec son homologue grecque en lettrage sur fer blanc, cette dernière traitée en électro-gravure pour montrer les fragments de la romaine cachés par ces capitales massives.
Je suis très content du résultat, j'ai déjà en tête d'autres compositions utilisant la même technique. J'ai hâte :-)

Et pour voir la composition dans son ensemble, c'est ici. La photo n'est pas excellente, c'est très difficile d'avoir la bonne lumière pour bien montrer toute la gravure sur métal :-\

[ Ajouter un commentaire ] ( 928 vues )   |  permalink  |    |  related link  |   ( 3 / 10439 )
tissu filigrané 
Cela fait longtemps que je n'ai pas travaillé sur tissu et là, j'ai comme une envie...



J'avais oublié à quel point c'est long, après 3 heures de travail, je n'ai fait que ça :-)

[ 2 commentaires ] ( 1676 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10721 )
CLAM POWA !!!! 
dernier commentaire en provenance des palourdes, une revendication plutôt violente...



espérons qu'elles vont se calmer dans les temps à venir

[ Ajouter un commentaire ] ( 1453 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10813 )
Le Conquet 
Depuis hier, j'ai changé les œuvres exposées à la bibliothèque du Conquet, je vous invite donc à aller voir la nouvelle expo (ou à y retourner), surtout qu'y sont affichés mes derniers travaux dont c'est la première exhibition publique :-)

Et, pour rester dans la commune, un article faisant état de mon intervention auprès d'élèves en difficulté scripturale, à qui j'ai présenté mon travail et les bases de la calligraphie.



J'y ai pris beaucoup de plaisir, j'espère qu'eux aussi, en tous cas, ils chantaient en partant ...

[ Ajouter un commentaire ] ( 1686 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10810 )
travail en cours 
Juste pour montrer que je ne vous oublie pas et que, malgré (grâce à) mon peu de présence sur internet, je travaille.
Voici donc une photo de mon dernier travail en cours, loin d'être terminé.



Il y a du grec mais pas que et c'est une citation que j'ai déjà travaillée. Pour l'instant, vous n"en saurez pas plus...
:-)

[ 4 commentaires ] ( 1503 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 5430 )
Encore des palourdes 
Promis, c'est la dernière fois que je me fais l'écho des palourdes (jusqu'à la prochaine fois). Cette fois leurs messages sont variés mais toujours plein d'amour...









Blague à part, je travaille sur d'autres projets, donc bientôt des photos de vrai calligraphie avec de vrais textes.

[ Ajouter un commentaire ] ( 1456 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10781 )
palourdes mais un peu quand même 
De nouveaux messages de nos amies les palourdes.









bon, la dernière n'est pas très douée en anglais, c'est vraiment de la traduction littérale ;-)

[ Ajouter un commentaire ] ( 1698 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 10449 )
les limites 
Nouvelle composition, toujours de la gravure, cette fois à l'acide sur zinc.
C'est une phrase tirée de la pièce de théâtre Morts sans sépulture de Jean-Paul Sartre.
Je voulais qu'une déchirure se fasse entre le début du texte et la dernière ligne, j'ai donc du espacer considérablement les lignes et laisser la plaque dans l'acide pendant assez longtemps pour que les deux morceaux se détachent ce qui a résulté en des trous non prévus à d'autres endroits.



Mais je trouve que ça marche bien, l'aspect de la plaque répond au texte et les espaces entre les lignes ne me paraissent plus excessifs.



il me reste encore à ajouter le nom de l'auteur sur le support où j'ai collé les deux morceaux de métal et on pourra considérer que c'est terminé :-)

[ Ajouter un commentaire ] ( 7596 vues )   |  permalink  |    |   ( 3 / 296 )

<<Premier <Précédent | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | Suivant> Dernier>>